top of page

Nos services

La clinique de physiothérapie offre des services adaptés pour tous. Découvrez l'ensemble de nos services dès maintenant.

Traitement des symptômes post-commotionnels

Comment un de nos physiothérapeutes peut vous aider : 

Les physiothérapeutes, qui ont suivi des formations continues spécifiques sur les commotions cérébrales, sont à même d’aider la personne dans sa récupération. 

1. Le physiothérapeute procède à une évaluation des différents systèmes :

* la fonction vestibulaire et oculomotrice

* la région cervicale

* la mâchoire

* les double tâches

* le système cardio-métabolique

2. Le professionnel peut ensuite proposer un plan de traitement en physiothérapie selon les problèmes qui en ressortent.

3. Le physiothérapeute peut guider la personne vers un retour à l’école et travail et au sport.

4.  Si la condition est plus complexe, le physiothérapeute collabore avec un médecin, un neuropsychologue ou un optométriste. 

Martin_edited.jpg
Marina.png
Andréanne.png
Cindy.png
DSCF0906.jpg

Traitement des étourdissements et des vertiges en physiothérapie vestibulaire

La rééducation vestibulaire en physiothérapie est une expertise qui permet d’évaluer et de traiter les étourdissements, les vertiges ou les troubles de l’équilibre. Le physiothérapeute pourra évaluer la fonction de l’appareil vestibulaire (centre de l’équilibre dans l’oreille interne) dans les différentes positions symptomatiques ou même de façon fonctionnelle telle que la marche (ou même dans des gestes fonctionnels tel que la marche), Il pourra peaufiner l’évaluation avec la caméra vestibulaire (vidéonystagmoscope) qui permet de voir l’œil plus précisément en présence d’un nystagmus (mouvements spontanés de l’œil) dans les changements de position ou même au repos. 

 

Quand consulter en physiothérapie pour rééducation vestibulaire ? 

  • Vertiges positionnels paroxystiques bénins (VPPB)

  • Labyrinthite, neuronite vestibulaire

  • Maladie de Ménière

  • Migraine vestibulaire

  • Étourdissements à la suite d’une commotion cérébrale

  • Troubles d’équilibre ou d’étourdissements à la suite d’un accident vasculaire cérébrale (AVC) ou une chirurgie

 

Quand consulter directement un médecin ? 

  • Perte de force musculaire ou présence d’engourdissements dans un membre

  • Difficulté à articuler lorsque vous parlez

  • Vision double ou perte du champ de vision

  • Mal de tête intense

Dominique.png
Marina.png
Andréanne.png
DSCF0925.jpg

Rééducation posturale globale

La rééducation posturale globale (RPG) est une approche de la physiothérapie qui valorise la globalité du corps dans la prise en charge d’une problématique musculosquelettique. Elle vise à comprendre l’impact de certaines postures sur l’apparition de mécanismes de compensations du corps et d’établir une corrélation avec de possibles douleurs. Ce sont ces éléments que le physiothérapeute observera durant l’évaluation initiale (la première rencontre), en passant par la mise en tension progressive des diverses « chaines musculaires du corps » (via des postures spécifiques). 

Durant le traitement, le physiothérapeute utilisera ces mêmes postures d’étirements prolongés et des techniques permettant la réduction des tensions dans les muscles en position statique ainsi que par les chaînes musculaires. Il s’agit d’une approche qui se veut douce et progressive, dans lequel le client est invité à participer activement au traitement (avec l’utilisation notamment des techniques de respiration spécifique). 

 

La RPG peut s’avérer bénéfique pour tout type de clientèle (et non seulement pour les gens aux prises avec des troubles posturaux). Elle s’avère cependant efficace pour ces conditions : 

  • Douleurs persistantes ou douleurs à de multiples articulations 

  • Problématiques posturales 

  • Problématiques du rachis  

  • Séquelles d’accident 

  • Céphalées 

  • C'est une approche spécifique à la scoliose 

DSCF0988.jpg
Martin_edited.jpg

Les punctures physiothérapiques avec aiguilles sèches (PPAS)

L’utilisation des PPAS est une approche qui consiste à introduire une aiguille sèche à usage unique sous le derme pour traiter différents troubles musculosquelettiques. Elle est utilisée comme modalité de traitement par les physiothérapeutes détenant une attestation de l’Ordre Professionnel de la Physiothérapie du Québec à la suite d’une formation théorique et pratique spécialisée. 

 

Elle permet de diminuer la douleur et améliorer le mouvement en relâchant la musculature, en améliorant le processus inflammatoire et en reprogrammant le système nerveux. Elle peut ainsi améliorer le recrutement musculaire et la fonction. 

 

Il est à noter que la PPAS est différente de l’acupuncture, car elle n’utilise pas les principes de médecine traditionnelle chinoise (approche énergétique et des méridiens).

 

À la suite d’une évaluation complète en physiothérapie, le professionnel pourra suggérer l’utilisation de PPAS en complément avec d’autres modalités de traitement comme les exercices, la thérapie manuelle ou l’électrothérapie. 

 

Cette approche est particulièrement efficace pour désactiver les points gâchettes (trigger point) ou pour soulager une douleur d’origine musculaire ou myofascial. 

 

Voici d’autres exemples de conditions qui peuvent bénéficier de la PPAS : 

  • Douleurs articulaires 
  • Tendinites, bursites, épicondylites, tendinopathies, fasciapathies plantaires 

  • Douleur au dos, au cou, entorse lombaire ou cervicale

  • Sciatalgie et autres douleurs neuropathiques

  • Migraine et maux de tête

  • Douleur à la mâchoire

  • Douleur chronique

  • Tensions musculaires

DSCF1014.jpg

Physiothérapie pédiatrique

La physiothérapie adaptée chez le bébé ou l’enfant vise à évaluer le développement moteur global, le système neuro-musculosquelettique et neuro-sensorimoteur pour aider l’enfant à se développer de façon optimale. 

 

La famille sera accompagnée par le physiothérapeute pour aider l’enfant dans son développement en faisant des recommandations adaptées à ce dernier et en démontrant des stimulations pour lui donner le plein potentiel dans son fonctionnement. Le physiothérapeute peut aussi utiliser la thérapie manuelle selon les déficiences observées à l’évaluation. 

 

Problématiques traitées en physiothérapie pédiatrique : 

  • Torticolis congénital et plagiocéphalie (tête plate)

  • Tolérances difficiles dans les positions du développement chez le bébé (sur le dos ou sur le ventre) 

  • Troubles de la démarche

  • Retard moteur global

  • Blessures musculosquelettiques

  • Commotion cérébrale

  • Diminution de l’équilibre ou chutes fréquentes

  • Difficulté à suivre les autres enfants lors des activités de groupe (garderie ou école)

Cindy.png
Andréanne.png
DSCF0898.jpg

Évaluation en physiothérapie spécifique à la course à pied

La course à pied est l’un des sports les plus anciens au monde. L’accessibilité de ce sport et sa simplicité en font un sport encore très populaire à ce jour. Sur route, en sentier ou sur piste, les coureurs ont accès à une variété de surfaces, que ce soit pour une pratique récréative ou vers la performance. 

 

Comme d’autres activités, la pratique de la course à pied peut amener le coureur à vivre des blessures. En physiothérapie, nous pouvons agir sur le volet préventif et aussi sur la prise en charge d’une blessure en lien avec la pratique de la course.

 

Comment se déroule une évaluation en course à pied?

En clinique, le physiothérapeute formé en évaluation des coureurs passera à travers différentes étapes pour vous aider.

 

  1. Faire une revue de vos objectifs, de votre pratique de la course afin de bien comprendre votre réalité et vos besoins.

  2. Faire une évaluation neuro-musculosquelettique ciblée sur une vitre biomécanique de course afin de mieux visualise le patron de course.

  3. Faire l’évaluation de votre technique de course sur tapis roulant. 

  4. Vous proposez des pistes d’amélioration (conseils sur la technique, choix de la chaussure et exercices ciblés à la course).

  5. Vous proposez un plan te traitement en lien avec votre blessure pour l’atteinte de vos objectifs. 

Course en ville
Marina.png

Traitement de la mâchoire en physiothérapie

La physiothérapie aide à diminuer la douleur et retrouver la fonction des articulations du corps humain… et même celle de la mâchoire!

Voici différents symptômes à la mâchoire pouvant être traités en physiothérapie : 

  • Douleur à la mâchoire

  • Craquements lors de l’alimentation, d’un bâillement, etc

  • Diminution d’amplitude de mouvement à la mâchoire

  • Sensation de «lousse» ou de blocage à cette région

  • Maux de tête

Ces symptômes peuvent apparaître soudainement comme après un impact, une chute, un accident de voiture ou une chirurgie dentaire. Ils peuvent aussi s’installer progressivement à cause de mauvaises habitudes posturales, du stress ou à la suite de traitements d’orthodontie. 

Heureusement, grâce à des mobilisations douces, des techniques de relâchement musculaire et l’enseignement d’un programme d’exercices personnalisés en physiothérapie, la plupart des problèmes affectant la mâchoire rentrent dans l’ordre facilement. 

Physiothérapie

SAVIEZ-VOUS QUE?

La majorité des assurances privées remboursent les traitements de physiothérapie. Nous avons même une correspondance directe avec certaines compagnies et une entente de services avec la CSST et la SAAQ.

bottom of page